LES PHILOMENALES

Pourquoi la "Philo" s'invite t-elle sur un évènement sportif ? 

Prendre du plaisir à pratiquer et se confronter est une chose mais rien n'empêche de donner à réfléchir et de se questionner sur la place que cette pratique peut avoir dans nos sociétés. L'idée reste d'inscrire l'activité sportive dans le champ social qui la façonne et qu'elle tend à faire bouger également, mais aussi de rappeler que le travail du corps engage nécessairement l'esprit. 

Pour illustrer, sur le tournoi de Rugby féminin de l'Océan Indien organisé à Tananarive à l'occasion de la journée internationale des droits de la femme en mars 2018, les équipes organisatrices (Association Pachamama et équipe EPS du LFT) avions pris appui sur la pratique féminine d'un sport de combat collectif pour interroger les stéréotypes de "Genres" et tenter de modifier les représentations attachées à ce sujet.

 

Pour alimenter les caricatures, pourquoi le rugby ou la boxe seraient-ils réservés aux hommes et pourquoi la Danse aux femmes ?  Beaucoup de mouvements sociaux tendent à faire évoluer la place que les femmes occupent dans la société et l'idée d'équité dans les traitements qui leurs sont proposés. Le tournoi avait aussi été l'occasion de proposer une conférence - débats animée par les élèves du Bureau de l'Association sportive en présence de plusieurs invités issus du monde associatif, littéraire, entreprise et institutionnel.. Nous étions revenus sur la pratique vécue durant la semaine pour l'ouvrir à un questionnement plus large.

Aussi, cette page doit permettre d'accueillir du contenu et d'inciter à la réflexion en traitant "l'homme, la nature, la machine" autour de deux déclinaisons principales :

 

1 - Quelle est la part de mécanique - technologique et / ou d'organique dans la performance produite au 21ème siècle ?   

 

2 - Comment se regrouper autour d'un évènement sportif, comment vivre son sport sans abîmer le patrimoine naturel dont nous disposons et jouissons encore aujourd'hui ? 

Trois modalités principales sont retenues pour engager cette réflexion :

--> Au travers de ce site, de cette page dédiée et du contenu qui sera déposé régulièrement jusqu'au début des Jeux.

 

--> A l'aide de petites questions posées aux compétiteurs après leur journée de compétition ou de moments de rencontres et échanges culturels. Chaque élève installera une application  sur son téléphone "carnet d'aventures Gecko" qu'il remplira et alimentera en photos et petits textes.

 

--> Autour d'une conférence-débat, le jeudi soir qui tentera de faire une synthèse des questions posées aux élèves et des thématiques interrogées jusque là. 

Pour la seconde édition des Jeux Scolaires de l'Océan Indien, nous avons voulu travailler en suivant les mêmes logiques.

 

Un thème proposé en "fil rouge" qui pousse les élèves à interroger la manière dont ils pratiquent :

« l’homme, la nature, la machine »

 

C’est avant tout le thème d’une action fédératrice sur la zone en Philosophie « Les Philoménales » que les Gecko se proposent d’éclairer autour du fait sportif. Cette action est proposée pour la 4 ème année par M. Patrice Rosenberg, enseignant à mission de conseil pédagogique sur la zone Océan Indien en Philosophie. Chaque année envisage un nouveau thème.