Le mouvement #EcoGecko

Le saviez-vous ? Les GeckoGames font partie des évènements « propre et responsable ». Les jeunes du Bureau de l’Association Sportive se sont arrangés afin qu’un tel évènement puisse apporter un aspect bénéfique à l’écologie. Émissions de gaz, déchets produits, enjeu de la biodiversité…Comment ont-ils fait pour gérer ces critères pour que les GeckoGames aient une attitude EcoGecko ?

Les élèves ont essayé de cercler les enjeux environnementaux sur lesquels les GeckoGames puissent nuire. Ils devront trouver une solution pour compenser les émissions de carbone générées à partir des déplacements aériens des sportifs puis une initiative pour gérer les nombreux déchets que produiront ces Jeux Scolaires de l’Océan Indien.

Le projet de planter 1000 arbres voit le jour peu de temps après grâce au partenariat décroché avec une association villageoise d’Ambohimangkely et l’aide de 300 parrains pour financer l’achat des jeunes plantes. Nous espérons pouvoir ainsi améliorer le bilan carbone des jeux. Dans un but de reboisement des plaines malgaches afin de préserver sa biodiversité fragile et précieuse, ce petit geste veut dire grand-chose.

Encore fallait-il y penser ! Les serveurs de stockage des boîtes de notre messagerie électronique consomment énormément d’électricité. La jeune équipe sensibilise l’établissement scolaire et incite donc les utilisateurs de nettoyer leur boîte mail en supprimant les messages inutiles pour réduire les émissions de gaz nuisant à la qualité de l’atmosphère.

L’équipe des Jeunes Organisateurs a placé dans l’enceinte du lycée neuf poubelles de recyclage, encourageant les consommateurs à posséder la main verte. Un autre petit groupe s’occupera de récupérer les barquettes de nourriture, les gobelets et les couverts en plastique pour les recycler et mettrons de côté le reste des barquettes non consommées. Pas question de jeter de la nourriture ! Le restant des barquettes sera donné aux villages environnants : lorsque nous avons l’occasion d’aider les autres, pourquoi ne pas le faire ?

Ce sont les raideurs qui seront plus particulièrement sensibilisés au comportement écologique lors de leurs sorties en plein air, leur permettant de resserrer les liens entre l’Homme et la Nature avec laquelle il cohabite.

Ainsi nous espérons que les GeckoGames soient un exemple pour son aspect écologique et responsable.

Par Nina Chalvin


0 vue