Les GeckoGames continuent !

Nous sommes au deuxième jour des GeckoGames ! L’objectif de ce mardi 16 Avril a été de faire participer les équipes de rugby, ayant joué le veille, à des ateliers citoyens, de marqueterie et de sculpture :


Plantations d'Arbres et Ateliers citoyens (ferronnerie d’Arts Dieudonné) :

Les équipes masculines de rugby sont parties à la découverte de l’atelier de ferronnerie de Dieudonné. Cet atelier produit des marchandises entièrement issues de matières recyclées : le fer, le bois, le carton… Ayant décroché un partenariat avec les GeckoGames, ce sont eux qui ont fabriqué le trophée des Jeux scolaires de l’Océan Indien. Cette ferronnerie entièrement autonome en termes de production de ses marchandises a fait découvrir aux élèves les ateliers de travail, les méthodes et la procédure de fabrication. Les artisans sont spécialisés dans la sculpture du fer, matière première pour la confection de leurs œuvres. Les élèves ont également visité les plantations environnantes appartenant aux mêmes propriétaires. Provenant de différents états africains, certains se sont projetés durant cette activité, reconnaissant cette manière de travailler si similaire à celle de leurs terres. L’objectif de rapprochement attendu entre les pays est sur la bonne voie!

Atelier marqueterie et sculpture (EcoGecko) :

Les équipes féminines, quant à elles, se sont retrouvées ce matin devant le CRRIO afin de participer à des ateliers de marqueterie et de sculpture. Ce sont Maud Brun, professionnelle dans la marqueterie allant sur 6e année de carrière, accompagnée de Helenette Juliane Rahaingonirina qui ont animé cette matinée. Des professionnels de cet art, tout droit venus de la ville d’Ambositra à 224km au sud de Tana, ont bien voulu venir au lycée pour parler et présenter leur métier. Spécialisés dans le domaine après 15 à 27 d’expérience, certains ont même débutés dès l’âge de 3 ans ! Maud Brun possède un atelier à Ambositra dans le quartier de Vohidahy : les Ateliers d’IDOM ART. Membre de l’Association des Marqueteurs de Vohidahy, elle a déjà réalisé des ateliers similaires de découverte à Antsirabe, à Fianarantsoa et à Diego. Quelques-unes de leurs créations sont exposées au CRRIO, avec des tableaux et des boîtes entièrement fabriqués avec du bois. Leur désir premier est de présenter et d’étendre la culture malgache tout en mettant en avant le savoir-faire des artisans de leur ville. La marqueterie et la sculpture consistent à travailler de la matière première. En possession d’une scie boc-fil, les élèves se sont munies de six types de bois aux colorations différentes : le palissandre, le hazodrano, le mavoririna, le tambitsina, la tambarasa et le varongy. Johannesburg, Mayotte, Fianarantsoa et Maurice ont été initiés au métier en tentant de tailler dans le bois de leur choix le logo des GeckoGames pour en faire un porte-clé. Une activité ludique appréciée de nos équipes, qui repartiront avec un petit souvenir de Madagascar !

2 vues